Mobili-jeune : bénéficiez des aides à la mobilité

Comme son nom l’indique cette aide concerne les jeunes de moins de trente ans, particulièrement les jeunes en formation professionnelle, suivant une formation par apprentissage ou avec un contrat de professionnalisation au sein d’une entreprise privée non agricole.

Comprendre l’aide Mobili-jeune

Cette aide est attribuée durant toute la durée de votre formation professionnalisante sur un maximum de 12 mois. Ainsi, une partie de votre loyer est prise en charge dans la limite de 100 euros maximum (et pour un minimum de 10 euros) par mois.
Pour savoir à combien le montant de la subvention peut s’élever, les organismes s’appuient sur le montant de vos droits aux aides au logement (APL).
  • Lorsque vous respectez les critères d’octroi, vous obtenez automatiquement l’aide Mobili-jeune.

Comment bénéficier de l’aide Mobili Jeune ?

Expat Services France vous conseillera dans la constitution du dossier afin de bénéficier de l’aide à la mobilitén  ou vous pouvez tout simplement tester votre éligibilité directement sur le site dédié d’Action Logement.
L’accès à cette aide est débloqué lorsque vous remplissez les conditions suivantes :

  1. Présenter la demande dans un délai de 6 mois à compter de la date de démarrage du cycle de votre formation.
  2. Votre déménagement au sein d’une nouvelle ville doit concerner l’accès à une période de formation.
  3. Votre nouveau logement doit rentrer dans une des conditions suivantes :
  • logement non conventionné,
  • logement conventionné au sens de l’article L.351-2 du CCH ou d’une convention signée avec l’Anah,
  • logement en sous location au sens des articles L.442.8-I et L.442.8.1-II du CCH,
  • logement en colocation au sens de l’article L.422-8.4 du CCH,
  • occupation temporaire au titre de l’article 101 de la loi n° 2009-323 du 25 mars 2009 de mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion.
  1. L’aide est octroyée après la signature d’un bail, d’une convention d’occupation en structure collective ou d’un avenant en colocation ou sous-location.
  2. Le demandeur ayant déjà obtenu une aide Mobili-Jeune® pour un précédent logement peut présenter une nouvelle demande pour un nouveau logement si les engagements pris dans le cadre de l’aide précédente ont été rigoureusement respectés.
  3. Dans la limite des dépenses réelles et à l’exclusion du remboursement des mêmes sommes, vous pouvez prétendre à plusieurs aides en plus de l’aide Mobili-Jeune® telles que :
  • les aides pour financer le dépôt de garantie (caution)
  • l’aides à la mobilité
  • l’aide Mobili-pass®, etc.
  1. Le dossier doit être déposé au plus tard le jour du 30ᵉ anniversaire.